Sauver l'écrit ? Le grand mensonge du 13 février !

Imprimer

 
Sur le vif - Lundi 17.01.22 - 22.53h
 
 
 
Il est totalement ridicule d'affirmer que l'aide à la presse va "sauver l'écrit".
 
L'écrit ne s'est jamais aussi bien porté. Jamais les gens - avec plus ou moins de style, de finesse, d'élégance - n'ont autant écrit.
 
Ils écrivent où ? Mais ici même, pardi ! Sur les réseaux sociaux. Là où vous êtes. Là où je suis. Là où nous sommes, tous. Par centaines de millions, sur la planète.
 
"Sauver l'écrit" ? Ils nous mentent. En vérité, ils veulent sauver des journaux, des groupes d'intérêts constitués. Des entreprises qui périclitent, souvent par impéritie de leurs chefs. Ils veulent sauver leur parcelle de pouvoir.
 
Ils veulent sauver cela. C'est une optique. Mais ça n'est pas sauver l'écrit. Toujours, l'écrit vivra, quels que soient les supports. Parce qu'il y a des gens, oui nous sommes des millions, dont l'âme est d'écrire, tout simplement.
 
 
Pascal Décaillet
 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.