Joe la Terreur

Imprimer

 
Sur le vif - Mardi 25.01.22 - 10.19h
 
 
« Stupide fils de pute » : imaginez les étranglements d’indignation de nos bons médias, si ces mots délicieusement ailés, à l’encontre d’un journaliste, étaient sortis de la bouche de Donald Trump.
 
Mais non. C’est Biden. Le gentil Biden. Qui rate à peu près tout depuis son entrée en fonction, alors que son prédécesseur avait redressé l’économie, ne s’était engagé dans aucune guerre, en quatre ans.
 
Pour Trump, on rugit, on éructe, on vomit, on insulte. Pour Joe, on se la coince. On fait preuve d’une infinie compréhension. « Il devait sûrement être à bout de nerfs ».
 
Et c’est cette presse-là qu’il faudrait soutenir ?
 
 
Pascal Décaillet

Lien permanent Catégories : Sur le vif 3 commentaires

Commentaires

  • Pourtant il est encore bien loin de Nixon (et de bien d'autres présidents US) en termes de grossièreté.

  • Mère-Grand, le fait que l'un était plus grossier que l'autre ne justifie pas le silence de la presse médiatique qui mendie des sous aux contribuables suisse !! VOTEZ NON !!!

  • Bien dit Monsieur Décaillet, NON cette presse-là ne mérite pas 178 millions. Votons NON à cette aide à une presse qui fait de la propagande mondialiste.

    Il n'y qu'à voir l'article du Matin sur le sujet qui avait d'abord dit que Biden avait traité ce journaliste de "connard" comme on peut toujours le voir danas le titre du lien ci-dessous, puis après avoir été critiqué sdns les commentaires, la rédaction a donné la traduction correcte dans le titre, une fois que l'article était bien caché sur leur site:

    https://www.lematin.ch/story/espece-de-connard-joe-biden-insulte-un-journaliste-118364418127

Les commentaires sont fermés.