Ceux qui roupillent

Imprimer

 
Sur le vif - Vendredi 28.01.22 - 14.21h
 
 
Les Commissions de contrôle du Grand Conseil sont là pour exercer, avec la plus parfaite rigueur, la haute surveillance sur l'activité du gouvernement et de l'administration.
 
Elles ne sont pas là pour fermer les yeux. Pour épargner les magistrats. Pour leur faire des cadeaux. C'est valable pour tous les Départements. Y compris le DIP.
 
Si elles entrent dans ces complicités coupables, c'est la séparation des pouvoirs et la primauté des citoyens qui sont mises en cause.
 
Et s'installe, terrible, dévastatrice, l'impression d'une République des copains. Et des coquins.
 
Si c'est cela, la "démocratie représentative", alors autant s'en passer. Et instaurer une démocratie totale du peuple, avec recours au suffrage universel systématique sur les grands arbitrages de la République.
 
Aux parlementaires, on laissera la conciergerie des lois et le toilettage des virgules.
 
 
Pascal Décaillet

Lien permanent Catégories : Sur le vif 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.