Le charbon ! Le bon vieux charbon des rois de Prusse !

Imprimer

 
Sur le vif - Dimanche 19.06.22 - 14.00h
 
 
Et l'Allemagne qui revient massivement au charbon ! Après la brillantissime idée d'abandonner brutalement le nucléaire.
 
L'approvisionnement en énergie, fossile ou renouvelable, présentable ou inavouable, méchante ou gentille, de la quatrième économie du monde, voilà un véritable enjeu.
 
L'Allemagne a besoin de gaz. Elle a besoin de pétrole. Elle a besoin de charbon. Elle aurait longtemps eu besoin, encore, du nucléaire. Même si elle produit des efforts gigantesques dans le renouvelable. Allez voyager dans le Nord du Mecklenburg-Vorpommern, ou du Brandebourg, ou en Saxe, ou en Thuringe, ou en Basse-Saxe : vous ne verrez que des éoliennes, à perte de vue. C'est bien. Mais ça ne suffit pas !
 
De même, sur les toits de millions de maisons individuelles auxquels les Allemands sont si attachés, partout vous verrez l'exemple des panneaux solaires. C'est bien. Mais ça ne suffit pas ! De loin pas ! Le renouvelable, ce sont des énergies à petit rendement.
 
De l'approvisionnement de l'Allemagne en énergie, toutes les énergies possibles, sans trop de distinctions morales, qui n'existent que chez les bobos, dépend l'avenir de ce qui se passe aujourd'hui, plus à l'Est. Ca, c'est un enjeu majeur. Le reste, c'est de la parlotte.
 
 
Pascal Décaillet

Lien permanent Catégories : Sur le vif 3 commentaires

Commentaires

  • Eh oui, Monsieur Décaillet, et pour appuyer votre analyse, je suggère la vidéo suivante: (Le coût exorbitant de la guerre en Ukraine - François Asselineau - YouTube)

  • Et le vert Cohn-Bendit va nous expliquer que la grise Madame Merkel avait fait le bon choix.

  • N'empêche que le charbon, c'est une vraie énergie, pas à petit rendement. Et l'Allemagne en a beaucoup. Avec les techniques actuelles on devrait pouvoir l'utiliser en minimisant la pollution et les rejets de CO2

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel