Energie : les incompétents et les idéologues, dehors !

Imprimer

 
Sur le vif - Lundi 18.07.22 - 12.26h
 
 
Reprise immédiate du nucléaire, en se tournant vers l’avenir, et les centrales de toute nouvelle génération. Mise à la retraite immédiate des politiciens qui nous ont amenés, par pure idéologie militante, à l’impasse énergétique que nous allons connaître l’hiver prochain, à commencer par le plus haut niveau, celui du Conseil fédéral. Mais aussi, certains ministres cantonaux de l’Energie. Mais encore, certains directeurs idéologues de services d’approvisionnement et de distribution. Changement radical de vision, sur l’ensemble du pays. Rupture sans appel avec les sectaires et les millénaristes, qui nous conduisent à la catastrophe.
 
Un seul impératif : l’approvisionnement de la Suisse. Toutes sources d’énergie confondues. Sans le moindre a priori moral, ni idéologique. Vision de survie, uniquement stratégique, pragmatique. D’abord, les intérêts supérieurs de notre pays, de ses habitants. Au besoin, mise en place de procédures judiciaires contre les idéologues qui nous ont amenés là. Atteinte à la sécurité de la nation.
 
Mon père a fait partie de la génération d'ingénieurs qui ont contribué à construire des barrages, puis des canalisations et tunnels collecteurs tissant, dans la montagne alpine, des liens entre les différents réseaux et turbines. Ce travail titanesque, ils l'ont accompli dans un esprit national : ils avaient vécu la guerre, ils savaient ce que signifie l'impératif absolu d'auto-approvisionnement. Cette oeuvre extraordinaire, ils ne l'ont pas engagée pour qu'une bande d'idéologues abstraits vienne aujourd'hui la saccager : ces prédicateurs verdâtres, qui croient à la "communauté internationale", et à la gentille solidarité entre nations, n'y connaissent strictement rien !
 
L’énergie, comme la défense nationale, relève des intérêts stratégiques supérieurs du pays. Elle ne saurait accepter nulle trahison interne, nulle incompétence, nul flottement de mollesse. Elle exige, de la part du pays tout entier, un esprit de tension, de guerre, de combat. Rien d’autre à dire.
 
 
Pascal Décaillet
 

Lien permanent Catégories : Sur le vif 9 commentaires

Commentaires

  • très radical et pourquoi pas...

  • Que vous avez mille fois raisons... mais j'ai l'amère impression que les "carottes sont cuites".

    Petits exemples dans le détail:

    « Mise à la retraite immédiate des politiciens qui nous ont amenés... [...] à commencer par le plus haut niveau, celui du Conseil fédéral »

    Je ne suis pas fan des ministres actuels, mais vous les connaissez aussi bien que moi les (...) qui piétinent d'impatience au protillon, et qui, en raison de l'ambiance "wokiste" actuelle, ont de fortes chance de remplacer les bras cassés...

    « Un seul impératif: D’abord, les intérêts supérieurs de notre pays, de ses habitants. L’énergie, comme la défense nationale, relève des intérêts stratégiques supérieurs du pays. Elle ne saurait accepter nulle trahison interne, nulle incompétence »

    Mais qu'est-ce qu'on peut contre des politiciens qui ont trahi l'esprit de notre neutralité, telle qu'inscrite dans la Constitution.

    Désormais, même notre appareil judiciaire est aux abonnés absents face au non respect des art. constitutionnels 173 et 185.

    D'ailleurs... c'est pas d'aujourd'hui que nos politiciens amusent la galerie avec les "intérêts supérieurs de la nation".

    Le 18.03.2005, Ernst Schibli, pour le Groupe UDC, avait déposé une motion (retoquée), intitulée:

    L'article 54 de la Constitution (Cst.) sera modifié comme suit:

    "La Confédération s'attache à préserver l'indépendance, la neutralité armée permanente et la prospérité de la Suisse."

    Il est intéressant de rappeler ici la réponse du Conseil fédéral, c'est ÉDIFIANT:

    [ https://bit.ly/3B3iAk9 ]

    ... où nos 7 sages concluent:

    « En conséquence, il apparaît au Conseil fédéral qu'une modification de la Constitution fédérale en vue d'intégrer la neutralité à l'article 54 n'est ni souhaitable, ni nécessaire. »

  • Oui, et donc prise en compte du forage de Noville, positif. Qui pourrait fournir du gaz à la Suisse durant quelques années...cruciales.

  • Pascal,
    Préparons nos couettes nordiques et nos peaux de mouton pour survivre un hiver que je prédis à -15°C pour Genève et -25C pour le nord de la Suisse..

    Energie et chauffage.
    n'apportent, à eux deux, pas autant de plaisir et de jubilation que des punitions qu'on escompte férocement douloureuses pour ledit honni. Mais ces spasmes de plaisir viscéral sera comme le coït d'un animal en rut: très court avec des douleurs lancinantes.

    voici notre économie au bout de ses réserves énergétiques:
    https://cercle-k2.fr/etudes/quels-objectifs-pour-la-russie-3

    La prospérité se déplace par l'ingéniosité de l'imbécilité occidentale.

    L'élite américaine n'est pas si monolithique, une partie est en train de se réveiller et pousse Washington à changer de cap avant de couler complètement. En Europe, on a orienté la rampe de lancement de sa politique vers le fond de l'océan. A commencer par le marasme énergétique et militaire pour imaginer combattre la dynastie Quing, de l'autre côté du globe.

    https://www.france-irak-actualite.com/2022/07/la-fin-du-siecle-americain.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

    Pascal, vous imaginez bien que des pays non occidentaux sont en train de se développer à une vitesse presque virtuelle. Ils ont besoin d'énergie et beaucoup d'énergie, tellement longtemps ils en ont été privés au bénéfice de l'Occident obèse.
    C'est dont normal que les hydrocarbures russes soient redirigés ailleurs où on lui est moins hostiles et plutôt amical.

    https://www.france-irak-actualite.com/2022/07/la-fin-du-siecle-americain.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

    Permettez Pascal que je digresse un peu. Un morceau du puzle nous permet de reconstituer le tout d'un tableau dans lequel nous devons nous retrouver comme protagonistes quelque peu marginalisé dans le décor.

    Et l'archevêque est bigrement lucide. Il n'a plus rien à perdre puisque nous sommes déjà tous perdus.
    Covid a intoxiqué toute la diplomatie helvétique parmi les drogués atlantistes et pathologisé toute l'UE. La guerre en Ukraine est un exutoire pour les Européens en mal de puissance et de domination. C'est une thérapie de choc.

    https://www.globalresearch.ca/the-heroic-archbishop-vigano-the-corrupt-billionaire-agenda-sars-cov-2-virus-is-nothing-but-a-seasonal-flu/5786843

  • Oui virer de toute urgence les idéologues verdâtres!
    Ils n’apportent que des problèmes aucune solution
    A force de les écouter eux et leurs idéologies voilà qu’On va manquer d’électricité cet hiver ce qui est un comble dans le Château d’Eau de la Suisse

  • bravo, bien vu, mais effectivement les carottes sont cuites; ce qui se prépare va nous donner une bonne leçon; ce sera déjà çà !

  • Mettre immédiatement à la retraite les politiciens incompétents ? Mais, vous n'y pensez pas ! Un pays, même aussi petit que la Suisse, ne saurait se passer des neuf dixièmes de son personnel poltique.

    D'ailleurs, il est préférable que ces personnes tuent leur temps en politique, plutôt que dans d'autres sphères où ils pourraient occasionner des dommages encore plus irréparables.

  • Pour Monsieur Décaillet et ses lecteurs éveillés, voici un article et une émission où vous en apprendrez encore un plus sur ce que l'on appelle à tort le "développement durable", le Great Reset et l'Agenda 2030, agenda qui bien sûr est à l'origine des problèmes traités dans le présent billet:

    https://lesobservateurs.ch/2022/07/15/les-politiques-vertes-font-partie-dun-engagement-envers-la-grande-reinitialisation-du-fem-previent-un-politicien-neerlandais/

    et surtout cette émission incontournable:

    https://rumble.com/v1cmna9-le-dveloppement-durable-en-question.html

    et pour en savoir davantage, voir les émissions précédentes:

    https://rumble.com/c/RadioQuebec

  • Voici la vérité sur ce que l'on appelle le "dévelopemment durable" de l'Agenda 2030 ou le Green Deal:

    https://rumble.com/v1cmna9-le-dveloppement-durable-en-question.html

    et pour en savoir davantage, voir les émissions précédentes:

    https://rumble.com/c/RadioQuebec

Les commentaires sont fermés.